Business is booming.

Protéger le matelas dans une location saisonnière

Les campings, les hôtels, les chambres d’hôtes et les autres biens locatifs pour les vacances doivent proposer une literie impeccable. En tant que loueur professionnel, vous n’en pouvez plus des matelas et des oreillers tachés. Vous cherchez des solutions. Grâce aux alèses et aux protections, vous pourrez garder votre literie propre.

Pour créer un lit parfait

Rien n’est plus désagréable que d’arriver dans une chambre, un bungalow et de constater que la literie est sale. Le protège-matelas est la solution idéale. Vous pourrez la changer entre chaque locataire et ainsi votre literie restera toujours saine et propre. Sans jamais remettre en question le confort du matelas, la protection reste un équipement indispensable. Il existe également des alèses et des protections pour les oreillers jetables. Nul besoin de les laver, il vous suffira de les jeter entre chaque vacancier, de les remplacer par un kit neuf. Pour une hygiène irréprochable, il est essentiel d’équiper votre literie de protections.

  • L’hygiène est le critère de sélection le plus important pour de nombreux vacanciers.
  • Vous devez vous rendre dans une chambre où tout a été pensé pour le confort, la détente est essentielle.
  • Très bon marché, les protections jetables sont très utilisées par les loueurs.

Il existe également des protections spécifiques comme des housses de matelas anti-punaises. Il vous suffira d’ajouter dessus une alèse durable ou jetable afin de bien équiper votre literie. On trouve sur Internet via des sites dédiés au confort, des protections de toutes sortes pour le matelas, les oreillers, les couettes. Les fabricants experts dans la protection de la literie conçoivent des produits toujours plus performants. Pour une location de vacances sans défaut, la protection des matelas et des oreillers est indispensable. Les clients pourront apprécier et, vous, en tant que professionnel, vous serez en mesure de garder votre literie propre.       

Comments are closed.